SCHILICK-ECOLOGIE Schilick-Ecologie

Facebook S.E

Vous êtes sur la page :

Les dernières actus Schilick-Ecologie

Actu postée le 02/10 Ă  18h01
Vélorution de la dernière chance, route de Bischwiller
[COMMUNIQUE DE PRESSE]
Vélorution de la dernière chance route de Bischwiller samedi 14 octobre 2023 : pour que Bischheim ne soit pas la grande oubliée de la révolution des mobilités !

Depuis début 2022, nous n’avons cessé d’interpeller le maire de Bischheim et l’Eurométropole pour apaiser notre ville, notamment lors des temps de concertations sur le tram nord qui pourrait permettre un apaisement de la route de Bischwiller : en janvier 2023 l’Eurométropole a présenté des propositions concrètes qui ont reçu un accueil citoyen très positif.Seulement, Monsieur Hoerlé, maire de Bischheim ne s’est toujours pas positionné sur ce sujet, oscillant entre un « je suis d’accord » (pour des aménagements cyclables dans sa ville) affirmé haut et fort le 29 mars et des attaques violentes et caricaturales contre les cyclistes publiées dans les Cahiers de Bischheim.Nous n’avons pas non plus obtenu de réponse de la part de l’Eurométropole sur la suite du projet malgré de nombreuses interpellations orales et écrites.Nous vous invitons donc à une quatrième vélorution en moins de deux ans à Bischheim, grande perdante de la révolution des mobilités engagée dans la métropole.

Notre revendication :

– Aménagement de la route de Bischwiller dans le cadre du projet tram nord dans la continuité des aménagements à Strasbourg et Schiltigheim. Le budget et les propositions sont là, il ne manque que le courage politique !

Nous réitérons nos demandes :

* Réduction de la vitesse à 30 km/h sur l’ensemble des communes de Bischheim, Schiltigheim et Hœnheim
* Aménagements rapides des autres axes accidentogènes (avenue de Périgueux aménageable à l’ouest, route de Brumath) avec des ralentisseurs, des signalisations des passages piétons, appels piétons, des chicanes et de véritables radars pédagogiques
* Aménagement de la rue nationale, aujourd’hui zone de rencontre, pour éviter le transit automobile
* Sécurisation des accès aux écoles (place de la République, rue nationale, avenue de Périgueux)
* Contrôles de police contre les conduites dangereuses (excès de vitesse, refus de priorité, téléphone au volant)

Il nous semble essentiel que la ville prenne enfin en considération les plus vulnérables : les cyclistes et piétons et surtout les seniors, les enfants, les personnes en situation de handicap.

Nous organisons donc une VELORUTION le samedi 14 octobre 2023 démarrant à 15h00 de place de Haguenau et qui s’achèvera au parc Wodli à 16h45. Nous invitons celles et ceux, à pied qui souhaitent faire entendre ces revendications, et plus généralement défendre la place des piétons et des cyclistes dans nos communes, à nous rejoindre !

Le collectif Bischheim à pied et à vélo
Les co-signataires :

Strasbourg Ă  VĂ©lo
Collectif VĂ©lorution Strasbourg
Naturellement Bischheim
Piétons 67
Schilick Ecologie
Alternatiba
Strasbourg Respire
La Schilyclette
A’Cro du Vélo

Évènement en ligne à partager —> https://www.facebook.com /events/808807011029607

Actu postée le 25/04 Ă  15h01
Communiqué de Presse : L’association Schilick Ecologie soutient le projet d’extension du TRAM Nord et l’aménagement de la circulation à Schiltigheim
Cette transformation ambitieuse de notre ville apporte une réponse à certains des enjeux majeurs des décennies à venir : enjeu de santé publique, enjeux de décarbonation et d’adaptation au changement climatique.

Le 6ème rapport du GIEC (1), publié le 20 mars dernier, rappelle le consensus scientifique sur le dérèglement climatique : la hausse globale des températures s’est encore accentuée, les émissions de gaz à effet de serre continuent d’augmenter, les impacts sont déjà visibles et vont s’intensifier. Cela impose de questionner nos habitudes et comportements et appelle des mesures ambitieuses, à la fois pour réduire nos émissions de gaz à effet de serre et pour nous adapter au changement climatique.

Réduire la pollution de l’air

Le transport routier est une source importante de pollution de l’air. Les effets de cette pollution sur notre santé sont connus : irritations et maladies respiratoires, troubles cardiaques, allergies, décès prématurés (2)…

Il est nécessaire de réduire la circulation automobile et corrélativement de repenser les usages de l’espace public aujourd’hui dévolu à la voiture individuelle.

A Schiltigheim, la circulation de transit représente environ 30% des trajets. D’autre part, 40% de nos trajets effectués en voiture en ville sont inférieurs à 3 km, distance pour laquelle, pour de nombreux citoyens, d’autres modes de transport que la voiture peuvent être envisagés. Le nouveau tram qui desservira, notamment, les quartiers Istra, Ecrivain, Fischer, et l’aménagement de nouvelles pistes cyclables et de vrais trottoirs, permettra d’encourager et d’accompagner cette réduction de la circulation automobile. Les habitudes de déplacement de la population sont déjà en train de changer : les comptages cyclistes qui ont augmenté entre 2019 et 2022 en témoignent (3).

S’adapter au changement climatique

Nous observons déjà une augmentation de la température en France. Les épisodes de sécheresses, de canicules et les fortes précipitations augmentent. Il est nécessaire de repenser notre ville pour s’y adapter. La végétalisation permet de mieux absorber l’eau lors des fortes pluies et offre un peu de fraîcheur lors des canicules. Ce projet prévoit notamment de planter de nombreux arbres le long de la route de Bischwiller. Nous saluons aussi le réaménagement de la place de Haguenau avec un parc de 16 hectares à l’entrée de notre ville.

Se réapproprier l’espace public

Enfin, nous voyons dans ce projet une occasion de créer de nouveaux lieux de rencontre pour les habitants : du fait de l’envahissement de notre espace public par la voiture depuis les années 60, les trottoirs se sont fortement réduits, les personnes âgées, les personnes en situation de handicap, les enfants, les poussettes, n’y ont plus leur place. Flâner, jouer, se rencontrer n’est plus possible. L’ensemble des mesures de ce projet, et alors que notre ville est l’une des plus densément peuplée du département et que sa population continue d’augmenter, doit permettre à tous les Schilikois de se réapproprier cet espace public, qui est notre espace à vivre, notre bien commun.

Participer au changement

Ce projet est ambitieux. Nous n’ignorons pas les difficultés et resteront attentifs aux solutions qui seront proposées pour les rendre acceptables (incertitudes actuelles sur les flux de circulation, nécessaire accompagnement des riverains et des commerçants , impact sur la ligne de bus L3, nuisances pendant les travaux).
Pour autant, ce projet est nécessaire. Il promet une ville plus apaisée, vivable et respirable.

Schilick Ecologie invite ainsi les habitants à participer aux réunions et ateliers proposés par l’Eurométropole et la Ville de Schiltigheim afin d’être pleinement acteur des changements.
Schiltigheim le 24 avril 2023

Notes
(1) http://www.ecologie.gouv.fr/sites/default/files/20250_4pages-GIEC-2.pdf
(2) atmo-grandest.eu/article/les-effets-de-la-pollution
(3) velo-territoires.org /ressources/categorie/publication-reference/?resource-id=25417#resource-analyse-des-donnees-de-frequentation-cyclable-2021

Actu postée le 11/04 Ă  19h51
Communiqué de Presse "Marche Vélorutionnaire" du dimanche 25 mars 2023
Le temps des concertations est venu, comme en témoigne la série de rencontres portées par l’EMS depuis novembre 2022, jusqu’à celle du 18 janvier 2023 à Bischheim, concernant l’apaisement de la route de Bischwiller.
Après déjà 3 manifestations (mars 2021 – janvier 2022 – octobre 2022), force est de constater que le maire de Bischheim n’a pas pris la mesure de la nécessaire transformation des modes de déplacements dans la commune. Balayant les arguments liés à la santé publique (notamment sur la qualité de l’air et les nuisances sonores) ou encore ceux touchant au cadre de vie (place des piétons et des cyclistes, encourager des changements de pratiques), le maire s’obstine à brandir le modèle 100 % voiture et à ne s’inquiéter que des reports de trafic, là où nous estimons, études à l’appui, qu’une circulation automobile contrainte favorise le changement des habitudes notamment pour les trajets de moins de 3 km en plus de bénéficier aux commerçants locaux.

Mobilisant des habitants et habitantes de ces communes ainsi que différentes associations, nous souhaitons porter à votre connaissance nos demandes concernant la sécurité des piétons et des cyclistes dans les communes du nord de l’EMS (Schiltigheim, Bischheim, Hœnheim). Il nous semble que ces mesures peuvent être prises rapidement sans grever financièrement les communes (ou l’Eurométropole) :
- Réduction de la vitesse à 30 km/h sur l’ensemble des communes de Bischheim, Schiltigheim et Hœnheim
- Aménagements rapides des axes accidentogènes : avenue de Périgueux, route de Bischwiller, route de Brumath, avec des ralentisseurs / signalisation des passages piétons / radars pédagogiques
- Appels piétons sur les 3 grands axes pour les traversées à sécuriser
- Aménagement de la rue nationale, aujourd’hui zone de rencontre, pour éviter le transit automobile
- Sécurisation des accès aux écoles (place de la République, rue nationale, route de Périgueux)

Il nous semble essentiel qu’une collectivité comme la nôtre s’engage sans réserve pour l’apaisement et la sécurité sur la voie publique, notamment en protégeant les plus vulnérables : les seniors, les enfants, les personnes en situation de handicap.
Voulant faire entendre aux municipalités les revendications légitimes et pressantes des associations et des collectifs d’habitants, nous organisons le samedi 25 mars 2023 UNE MARCHE VELORUTIONNAIRE démarrant à 15h00 de la place de la République à BISCHHEIM et qui s’achèvera au parc Wodli à 16h45. Nous invitons celles et ceux, à pied qui souhaitent faire entendre ces revendications, et plus généralement défendre la place des piétons et des cyclistes dans nos communes, à nous rejoindre au départ, sur le parcours ou à l’arrivée !
Les signataires :
SAV – Strasbourg à Vélo
Collectif VĂ©lorution
Piétons 67
Naturellement Bischheim
La Schilyclette
A’Cro du Vélo
Schilick Ecologie
Alternatiba
Strasbourg Respire
Greenpeace

Actu postée le 01/10 Ă  18h59
Vélorution du 8 octobre 2022 - Communiqué de presse
Depuis notre dernière Vélorution de janvier 2022, force est de constater que les tensions sur la voie publique à Bischheim et à Schiltigheim continuent de prospérer. L’usage du vélo à tous les âges pour les trajets quotidiens s’intensifie, que cela soit pour le transport d’enfants jusqu’aux écoles et équipements sportifs, pour les trajets
domicile-travail, ou pour les courses du quotidien. La place des piéton·nes est également de plus en plus menacée aux abords des grands axes des communes du nord de l’EMS (avenue de Périgueux, route de Bischwiller, route de Brumath) où la vitesse motorisée n’est plus adaptée aux déplacements de piéton·nes, notamment la traversée de ces routes aux heures d’entrée ou sortie des écoles.

Mobilisant des habitants et habitantes de ces communes et l’association «Strasbourg À Vélo», nous souhaitons porter à votre connaissance nos demandes concernant la sécurité des piéton·nes et des cyclistes dans les communes du nord de l’EMS (Schiltigheim, Bischheim, Hœnheim). Il nous semble que ces mesures peuvent être prises rapidement et seraient un engagement financier pour les communes (voir par l’Eurométropole) relativement peu élevé :
- Réduction de la vitesse à 30 km sur l’ensemble des communes de Bischheim, Schiltigheim et Hœnheim
- Aménagements rapides des axes accidentogènes : avenue de Périgueux, route de Bischwiller, route de Brumath : ralentisseurs / signalisation des passages piétons / radars pédagogiques
- Appels piétons sur les 3 grands axes pour les traversées à sécuriser
- Piétonnisation de la rue Principale et rue des Pompiers de Schiltigheim
- Aménagements pour les cyclistes et notamment l’aménagement de la Vélostras Est/Ouest de la rue de la Zorn au pont de Lauterbourg.

Il est évident que des mesures à plus long terme doivent être discutées sur la base d’études complètes et sérieuses. Cela pourra concerner notamment la qualité de l’air, la promotion des modes de déplacements doux, une campagne de sensibilisation auprès des usager·es de la voie publique. Nous sommes aussi
conscient·es que l’incivilité routière est une plaie et qu’il faut sensibiliser et sanctionner les auteur·rices de ces faits.

Il n’est pas dans notre intention d’opposer les modes de transports ni les usager·es de la voie publique, il nous semble important cependant qu’une collectivité comme la nôtre s’engage sans réserve pour l’apaisement et la sécurité sur la voie publique et notamment en protégeant les plus vulnérables : les seniors, les enfants, les
personnes en situation de handicap.

Nous organiserons le samedi 8 octobre 2022 une manifestation Vélorution démarrant à 14h30 de la place de la République à BISCHHEIM et qui s’achèvera au parc Wodli à 15h45. Nous invitons celles et ceux, à pied ou à vélo, qui souhaitent faire entendre ces revendications, et plus généralement qui souhaitent défendre la place des piétons et des cyclistes dans nos communes à nous rejoindre au départ, sur le parcours ou à l’arrivée !
Les signataires :
SAV - Strasbourg Ă  VĂ©lo
Collectif VĂ©lorution
Naturellement Bischheim
La Schilyclette
A’Cro du Vélo
Schilick Ecologie
Alternatiba Strasbourg
Strasbourg Respire
GreenPeace Groupe Local de Strasbourg

Actu postée le 30/01 Ă  12h19
Communiqué de presse concernant la sécurisation du "tunnel de Rungis"
Suite à la fermeture provisoire aux automobilistes, à compter du 13 décembre 2021, du tunnel de Rungis à Schiltigheim, l’association Schilick Ecologie apporte son soutien à cette mesure.
Schilick Écologie considère que les piétons, les personnes à mobilité réduite ainsi que les cyclistes ont droit à une circulation sécurisée.
Or il n’existe pas actuellement de cheminement sécurisé pour ces personnes, que ce soit par le tunnel de Rungis ou par le chemin des deux Ponts.

Compte tenu de la configuration de ces deux passages, Schilick Ecologie se positionne en faveur de la suppression de la circulation automobile par le tunnel de Rungis et de l’aménagement d’un débouché du chemin des deux Ponts sur la route du Général de Gaulle afin de fluidifier le trafic de ce carrefour.
Schilick Ecologie - décembre 2022

L'association vous invite à participer à la réunion publique de concertation le 8 février 2022 à 18h à la salle Kléber, route du Gal de Gaulle à Schiltigheim (à côté de l'église catholique)

© SE



Schilick Ecologie 37, rue de Vendenheim - 67300 Schiltigheim | Tél : 06 83 77 01 85 | Courriel : contact@schilick-ecologie.org |