SCHILICK-ECOLOGIE Schilick-Ecologie

Facebook S.E

Vous êtes sur la page :

La mairie de Schiltigheim propose à ses administrés dotés d'un jardin, d'adopter deux poules

La-mairie-de-Schiltigheim-propose-a-ses-administres-dotes-d-un-jardin-d-adopter-deux-poules

Un bon moyen de réduire la quantité de déchets alimentaires !

Vous êtes schilikois et vous ne savez que faire de vos épluchures, des restes de salades, de viande, de charcuterie, de riz et autres féculents ? Pourquoi ne pas adopter des poules ? La municipalité vient de lancer un appel en ce sens. Les personnes intéressées peuvent s'inscrire jusqu'au 29 mars. Pour une distribution des poules le 27 avril.

Jean-Marie Vogt, adjoint au maire en charge des travaux et du cadre de vie, fait partie de ceux qui sont √† l'origine de cette initiative. « ¬†¬†¬† Avec mon √©pouse, Annie, nous avons des poules depuis huit ans. Ce n'est vraiment pas compliqu√©. En ce moment, on a deux poules, car il faut toujours en avoir une paire. Sinon, la poule s'ennuie et d√©p√©rit ¬†¬†¬† ». Il porte ce projet en lien avec le conseil municipal des jeunes, vot√© par le conseil municipal en d√©cembre.

Réduction des déchets

« ¬†¬†¬† Avec la municipalit√©, on s'est dit que les poules √©taient un autre moyen de favoriser la r√©duction de la quantit√© de d√©chets alimentaires. Il faut savoir qu'en 2025, les collectivit√©s territoriales devront g√©rer les biod√©chets. ¬†¬†¬† »

Alors que chaque Fran√ßais produit en moyenne 70 kilos de d√©chets alimentaires par an, une poule peut en manger dans le m√™me temps jusqu'√† 100 kg, y compris des biod√©chets qu'on ne devrait pas mettre dans le compost, comme la couenne du jambon, cro√Ľte de fromage, p√Ętes, riz... Les poules sont omnivores et mangent pratiquement de tout.

    - 1 famille qui adopte deux poules c'est 200kg de déchets alimentaires mangés par les poules.
    - 5 familles c'est 1 tonne
    - 50 familles c'est 10 tonnes de déchets alimentaires qui n'iront pas à l'usine d'incinération.

Autre avantage de ces volailles, les oeufs : une poule pond environ 300 jours par an.

En revanche, elles ont besoin d'un complément graines oléagineuses en plus des déchets alimentaires.
Lors de l'adoption, le conseil municipal des jeunes offrira deux kilos de graines. Pour produire des oeufs avec des coquilles suffisamment résistantes, les poules ont également besoin de calcium. On peut notamment leur donner des coquilles d'oeufs broyées.

Un véritable engagement

La mairie propose ces adoptions gratuitement. En lien avec l'Union des aviculteurs du Bas-Rhin, qui fournira les poules, √Ęg√©es de 6 √† 12 mois. Les volontaires doivent remplir certaines conditions, notamment disposer d'un jardin priv√©.
Pas de coq √† l'adoption bien s√Ľr, pour ne pas g√™ner le voisinage.
L'Union des aviculteurs et Jean-Marie Vogt sont, quant à eux, prêts à donner des conseils aux personnes intéressées. Et un livret avec plein de conseils sera fourni aux adoptants.

Alors si vous disposez d'une surface extérieure assez grande, et que vous êtes prêts à faire l'acquisition d'un poulailler, lancez-vous dans l'aventure ! Adoptez deux poules pondeuses !

Règlement pour l'adoption sur : https://www.ville-schiltigheim.fr/actualites/poules/



Posté par Jean-Marie le 26 mars 2019 - 18h00

© SE



Schilick Ecologie 37, rue de Vendenheim - 67300 Schiltigheim | Tél : 06 83 77 01 85 | Courriel : contact@schilick-ecologie.org |